Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

All Posts By Ladyjoe

Coco à l’Opéra Garnier

 

Coco, c’est le restaurant trendy ouvert en mai 2019, au coeur de l’opéra Garnier au décor des années 30 digne des scènes de Gastby le Magnifique !

 

Après Monsieur Bleu, Loulou, Le Piaf, Perruche, Girafe et Apicius, Laurent de Gourcuff reprend l’Opéra Restaurant pour en faire Coco, un cocon enfin en osmose avec l’architecture du lieu !

 

Alcôve, fauteuils en velours, tables en marbre marron, coin bar agrémenté d’un piano, belle végétation intérieure, lampes rococos, tous les éléments sont présents pour nous transporter dans une époque parallèle grâce au talent de l’architecte Corinne Sachot !

 

La carte quant à elle est alléchante, est basée sur les poissons et crustacés. Il y en a pour tous les goûts, dans le même esprit que la Girafe tout en gardant une touche personnelle.

 

 

 

 

Avocat fumé, gambero rosso, chair de crabe, tartare de daurade royale, langouste snackée… et pour ceux qui préfèrent la viande, vous serez également conquis par une sélection de choix,  coeur de noix d’entrecôte Angus d’Argentine, côte de cochon ibérique, côte de veau française, ou encore le foie gras de canard poêlé.

 

Ce que je recommande absolument  :

Les Croque-Monsieurs à truffe, en apéritif c’est à tomber !

Le cabillaud à la tomate et au chorizo avec le risotto qui l’accompagne.

Les linguines au homard sont délicieuses.

Et les churros en dessert, dont personne ne peut y résister.

 

La maison est ouverte tous les jours de 7h30 à 2h du matin pour exaucer toutes vos envies culinaires.

 

 

 

Coco, Palais Ganier

1, place Jacques-Rouché Paris 9e
01 42 68 86 80

 

Share this article

Le Nouveau Saint-Tropez

By Posted on 0 351 views

Ca y est, c’est déjà l’été et nombre d’entre vous sont curieux de tester le nouveau Saint-Tropez! Je reviens d’un premier long week-end sur la presqu’île et voici mes premiers coups de coeur. (Liste non exhaustive)!

Amarrons cet article au port en commençant par les deux restaurants (ouverts par les propriétaires de l’Opéra et de «La Petite Plage ») qui y ont jeté l’ancre avec « L’Italien »  qui nous transporte au coeur de l’Italie avec une décoration, des luminaires et une vaisselle digne des côtes Amalfitaines. Et une carte très alléchante, aussi gourmande que l’on pourrait imaginer pour un restaurant Italien. Le va-et-vient des touristes le long du port ainsi que le spectacle des yachts rythment cette balade italienne.

« La Petite Plage », collé à L’Italien, vous vous retrouvez les pieds dans le sable avec un décor aussi chaleureux qu’une maison en bord de mer. Les menus de ces deux restaurants sont signés par le Chef 3* Éric Fréchon (chef du restaurant Épicure au Bristol à Paris). Les spécialités quant à elles, sont bien évidemment sur le thème de la pêche, dorade, crabe, sole, cabillaud et vers 22h, la musique monte d’un ton pour laisser votre corps prendre ses marques.

Passons par les saveurs d’Orient avec le Salama qui remplace la Villa Romana, avec un décor très inspiré et plus harmonieux, non ostentatoire, avec plusieurs patios, et une carte très variée d’influence marocaine mais aussi méditerranéenne qui nous régale !

 

Prenons le large pour découvrir les plages! 

J’ai eu un vrai coup de coeur pour La Réserve Plage qui est une plage 5* mais surtout une décoration pointue et authentique signée Philippe Starck, et une carte à la hauteur de mes attentes! Le guacamole, délicieux, est fait sous nos yeux, la mer est à quelque pas ce qui est rare aujourd’hui à Saint-Tropez puisque la majorité des nouveaux restaurants de plage sont plus reculés.

La décoration authentique de Mykonos s’invite cet été à Saint-Tropez, d’ailleurs la plage Verde Beach est selon moi la meilleure plage pour faire la fête et la nourriture y est délicieuse ! C’est la combinaison parfaite entre la Dolce Vita et « Baila Baila Baila », puisque le DJ depuis sa cabane en bois monte le son à partir de 15h pour laisser place aux Champagne Showers!

Je suis bien-sûr obligée de vous parler de Loulou, pour sa première saison, qui reprend la carte parisienne que j’adore mais avec des spécialités locales supplémentaires. Le décor me fait penser au Club 55 qui reste bien sûr iconique, mais en plus haut de gamme, et plus jeune, avec des tamaris qui font le charme de l’endroit.

Les Palmiers, l’endroit est beau, ambiance Hippie Chic, clientèle qui reste fidèle et les pâtes à la truffe sont toujours aussi divines ! 

Indie Beach, très agréable, en particulier pour venir boire un verre dans leur coin banquette même si l’ambiance reste tout de même familiale.

 

Saint-Tropez reprend ses droits en étant moins bling-bling, plus authentique et en accord avec l’environnement. Tout le monde attendait avec impatience Bagatelle qui a ouvert le 13 juillet et qui est gigantesque, et pour y être allée, il manque encore du personnel pour avoir un service à la hauteur de l’établissement…

 

Restaurant Loulou Ramatuelle

L'Italien port de Saint Tropez

Pâtes à la truffe Les Palmiers Saint-Tropez

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

No tags

Share this article

Le Monte-Carlo Beach 

By Posted on 0 441 views

Nous allons au « Beach » chaque année, je connais donc très bien les lieux. Et autant le dire d’entrée : j’adore !

Le Monte-Carlo Beach est pour moi un hôtel à la fois très haut de gamme mais aussi complet en terme de prestations et d’expériences.

L’hôtel ne serait pas devenu l’icône qu’il est, s’il n’était pas rattaché au Beach Club avec sa piscine d’eau de mer de 50 mètres, son ponton et ses cabanes « so chic » en toiles rayées que l’élite monégasque n’hésite pas à louer à la saison pour être sûre d’avoir accès à ce spot !

 

Inutile de dire que la clientèle est internationale, et hypra haut de gamme. Durant la journée au beach club, c’est certes un défilé perpétuel de beachwear de luxe et de bijoux hors de prix, mais l’ambiance reste finalement très bon enfant et on s’y sent à l’aise.

On croise des célébrités à la Vigie, restaurant extérieur tout juste rénové avec le coin lounge composé de canapés cossus et le coin déjeuner-dîner avec un mobilier en teck et corde haut de gamme.

Et la sublime vue mer n’a pas d’égal, elle me fait penser au Nobu Malibu.

 

 

 

 

Vous pouvez aussi déjeuner au Deck le restaurant de la piscine ou à la fameuse pizzeria qui a remporté en 2014 et 2016 les prix de meilleures pizzas du monde !

Je recommande vivement de goûter la cuisine du restaurant Elsa, le premier étoilé bio. Avec sa terrasse vue mer et une cuisine de haute qualité du chef Paolo Sari, ce restaurant deviendra un incontournable monégasque à vos yeux. Et le service y est irréprochable !

Pour les non-résidents de l’hôtel, vous pouvez passer la journée au Beach et profiter des installations extérieures pour un forfait journalier.

 

 

Avenue Princesse Grâce, 98000 Monaco
04 93 28 66 66

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share this article

Londres

By Posted on 0 382 views

Londres regorge d’hôtels de grande qualité et chaque fois que je dois m’y rendre, je ne sais lequel choisir ! Cependant, j’ai eu un véritable coup de cœur pour le Corinthia si je dois rester dans le quartier de Trafalgar Square/ Westminster.

Ouvert en Avril 2011, ce palace offre de superbes volumes, un design moderne et des finitions haut de gamme. Les chambres sont très raffinées et bien évidement confortables : on s’y sent extrêmement bien. On reconnaît également la courtoisie anglaise avec un service attentif.

Cet hôtel ravira également vos papilles avec le restaurant et bar Kerridge’s ainsi que le Northall pour une cuisine moderne Britannique conçue par le chef  André Garett.

Vous pouvez bien sûr respecter la tradition anglaise du tea time au Crystal Moon Lounge.

Mais Le Corinthia c’est surtout un spa hors du commun, en l’occurrence le meilleur de Londres.

Le « ESPA Life at Corinthia » est aménagé sur 4 étages et composé de deux piscines dont une thermale. Avec un coin Hammam, sauna et jacuzzi tout en baies vitrées qui surplombe les cheminées à gaz, c’est le set up parfait !

Au programme, détente et relaxation,  je vous suggère le soin du visage sur mesure ou encore un massage relaxant de 90minutes.

Les espaces de repos vous plongeront en ataraxie complète !

 

 

Mes adresses préférées à Londres sont :

Annabel’s, un des clubs des plus exclusifs mais réservé à ses membres et invités

MNKY House, une très bonne carte avec une ambiance festive

Novikov (l’italien) pour une ambiance so chic et convivial

Milos pour les amateurs de nourriture grecque

Yauatcha Soho, une cuisine étoilée chinoise qui vaut le détour

La Petite Maison pour la French touch !

Coya, la cuisine péruvienne y est délicieuse

Nobu Mayfair, un classique

 

 

 

Corinthia Hotel London

Whitehall Pl, Westminster, London SW1A 2BD, Royaume-Uni

+44 20 7930 8181

 

 

 

 

 

No tags

Share this article

L'Atelier de Joël Robuchon

By Posted on 0 556 views

S’il y a bien un restaurant « classique » où je prends plaisir à revenir régulièrement, c’est l’Atelier de Joël Robuchon. Le chef s’inscrit maintenant dans l’histoire, mais ses restaurants demeurent toujours dans l’ère du temps !

 

Les deux restaurants parisiens, l’Atelier Étoile situé dans le 8ème(1 étoile) et  l’Atelier  Saint-Germain de Joël Robuchon (2 étoiles), proposent une décoration moderne, élégante et épurée mais jamais ostentatoire. Elle ne dépasse pas les mets dans l’assiette, elle est juste là pour en témoigner.

 

C’est pour moi le meilleur de la gastronomie française, qui est revisitée mais toujours bien exécutée. Et bien sûr, l’esthétique des plats n’est pas en reste. Les assiettes signées Bernardaud sont choisies avec soin pour raconter l’histoire de chaque plat.

 

Le concept des Ateliers est de manger au comptoir « autour de la cuisine », ce qui rend l’expérience d’autant plus ludique et conviviale. Ce spectacle gastronomique permet de se délecter de la symphonie des saveurs, qui sont préparées à la minute, sous nos yeux.

 

Le menu, parlons-en !

 

 

Atelier Joël Robuchon Paris Etoile

Avec une carte riche d’une soixantaine de références, le mieux et le plus gourmand, c’est de prendre des petites portions à partager dans le menu dégustation; le black cod, le burger, les langoustines, le crabe royal, l’œuf, le ceviche de bar…tout est bon à l’Atelier pour ne pas dire exquis !

Mais si l’envie vous prend de partager un plat, les côtelettes d’agneau de lait sont délicieuses et vous serez envoûté par l’onctuosité de sa célèbre purée !

Concernant les desserts, le titre du menu l’explique bien, c’est :

« Le bouquet final » !

Que ce soit la pêche dans un écrin craquant, le chocolat tentation, la noix de coco et son jus cristallisé à -200°C, ou encore le sudachi en écume dans sa fine coque, c’est une explosion de saveurs !

On apprécie aussi le choix de produits de saison et du marché du jour !

Les chefs Axel Manes / Attilio Marrazzo ( Atelier Saint-Germain) et Éric Bouchenoire / Thierry Karakachian (Atelier Étoile) ont toutes les cartes en main pour faire perdurer les deux meilleurs Ateliers !

 

 

L’Atelier Étoile de Joël Robuchon

Publicis Drugstore 133 Avenue des Champs-Elysées, 75008 Paris

01 47 23 75 75

 

L’Atelier Saint-Germain de Joël Robuchon

Hôtel du Pont Royal, 5 Rue de Montalembert, 75007 Paris

01 42 22 56 56

 

Atelier Joël Robuchon Paris

Atelier Joël Robuchon Paris bis

Atelier Joël Robuchon Paris

 

 

 

Share this article

La maison du Caviar

By Posted on 0 369 views

Beaucoup d’entre nous connaissions déjà les lieux avant la rénovation, et on avait également l’habitude d’y croiser, entre autre, Karl Lagerfeld qui était toujours assis à la table de gauche à l’entrée du restaurant.

Mais c’était sans compter sur l’aide de Gilbert et Thierry Costes qui ont repris l’établissement en main pour lui donner une nouvelle jeunesse grâce à l’architecte Oitemponto.

Décoration à la fois haut de gamme et confortable, les fauteuils en velours sont mêmes signés « MC »pour la maison du caviar et les plafonniers sont en forme d’oursins doré pour former un microcosme autour de la mer et du luxe.

Aucun détail n’est laissé au hasard, les serveurs sont vêtus d’une veste en velours bordeaux avec chemise blanche et nœud de papillon noir et les hôtesses et serveuses sont toujours élégantes ! Jusqu’à l’ambiance musicale assurée par un DJ : l’esprit Costes est bien présent et on adore !

 

La maison du Caviar perdure en tant qu’institution depuis 1956 et innove avec une carte encore plus alléchante que la précédente.

 

Poutargue à la cire d’abeille, tarama et burrata au caviar, l’avocat « surprise », spaghetti fins au crabe et estragon ; chaque page du menu nous éblouit par sa créativité et l’association des mets. À la fin du dîner je n’ai qu’une envie, c’est d’y retourner pour goûter de nouvelles choses !

 

 

 

 

 

Les incontournables que vous devez goûter (avec la vodka qui enjolivera tout ça) sont :

En apéritif : Le tarama blanc

Entrée : L’avocat « surprise »

Plats : Spaghetti fins au caviar Baeri Pologne « Tradition »

Pomme de terre crème fraîche écrasée minute au caviar Baeri de  Pologne

Dessert : le Millefeuilles minute de la Maison du Caviar

 

 

 

 

La Maison du Caviar

21 rue Quentin-Bauchart, 75008 Paris

01 47 23 53 43

 

 

 

 

Share this article